Annonces

Guides sur le Canada
Archives

poutine plat canadienLors de votre séjour au Canada, l’une des activités que vous devriez essayer et sans aucun doute l’activé culinaire. Les contributions culinaires du Canada vont des soupes centenaires aux riches desserts avec tous des histoires mystérieuses.
Je vous propose donc de découvrir 10 plats vraiment canadiens qu’il vous faudra découvrir lors de votre séjour au Canada.

Poutine
Un autre joyau sorti du Canada français, la poutine est peut-être l’un des plats les plus bizarres et définissant du pays. Plusieurs petites villes du Québec revendiquent l’invention de ce célèbre plat (ou accompagnement) qui daterait des années 1950. Une vraie se mange avec de la sauce à base de viande poivrée et du lait caillé « grinçants » sur les frites.

le Bacon Canadien

Ce qui est connu au Canada comme le « peameal bacon » est appelé Canadian Bacon à peu près partout ailleurs. Contrairement au lard traditionnel, qui vient du ventre du porc, le bacon canadien vient de filet de porc qui a été saumuré et roulé dans la farine de maïs. Au cours de la fin du siècle, le Canada devait exporter son porc en Angleterre, qui a subi une pénurie. À l’époque, il a été roulé dans des pois jaunes, pour la conservation, mais au fil des ans, ils sont passés à la semoule de maïs.

Caesar ou César

Inventé en 1969 par Walter Chell, gérant d’un restaurant à Calgary , ce cocktail a décollé pour devenir très populaire. (plus de 350 millions de cocktails Caesars sont vendus chaque année). Ses ingrédients principaux sont le jus de Clamato, de la vodka, Worchester et un rebord salé.

BeaverTails

Essentiellement un beignet aplati sans trou, les BeaverTails sont annoncés comme un plat typiquement canadien. La recette a été transmise dans la famille de Graham Hooker depuis des générations, mais ce ne fut qu’en 1978 qu’il a commencé le présenter à un public plus large. Un an plus tard, il a ouvert sa première boutique Beavertails à Ottawa pour distribuer le beignet, qui peut se manger avec du sucre, du Nutella et toute une variété d’autres sucreries.



La Pizza « canadienne »

La pizza canadienne est quelque part entre les pizzas à pâte fine avec une gamme de pizzas créatives en garnitures. Les compositions comprennent le Cronenberg Crash (pesto à la coriandre, le tofu tandoori, la mangue, les arachides et le poivron rouge) et le Wayne Gretzky (feta, mozzarella et fromages cheddar, salami italien, speck et chorizo, des piments, les flocons de piment et des oignons caramélisés). Le sirop d’érable est fièrement affiché comme l’une des garnitures gratuites supplémentaires.

Les Tartelettes au beurre

Les Tartelettes au beurre sont considérée comme un aliment de base du début de la cuisine canadienne et peut être retracé au tournant du siècle. Composées d’une délicate croute crumby et un centre crémeux à base d’un mélange de beurre, de sucre et d’œuf. Il y a un débat constant pour savoir si les raisins secs doivent être ajoutés au mélange ou pas.

Le Nanaïmo

Ce riche dessert tri-couches est faite de mélange de chapelure, de beurre vanillé et de chocolat fondu. Son origine exacte n’a jamais été confirmée même si une recette de 1952 pour un « carré de chocolat » peut être trouvée dans un livre intitulé Le Dames auxiliaires de l’Hôpital général de Nanaimo. Un an plus tard, un livre de cuisine a été publié avec ce qui se croit être la première recette sous le nom  » barre Nanaimo ».



La soupe de pois cassés

Pour marquer le 400e anniversaire de l’explorateur français Samuel de Champlain, Marc Miron un chef cuisinier d’Ottawa s’est inspiré de ce que l’explorateur et d’autres habitants se sont nourris quand ils se sont installés dans leur nouveau pays. Il s’avère qu’ils peuvent être crédités de l’invention de la soupe de pois cassés, un plat franco-canadien classique. Les explorateurs utilisaient de la charcuterie et des pois sec qui étaient destinés à durer pendant leur long voyage, avec des légumes cultivés à partir de leur nouvelle terre. Le résultat est un plat qui a duré des siècles et qui est toujours beaucoup apprécié aujourd’hui.

La tourtière

Voici un plat franco-canadien qui remonte à aussi loin que 1600. La Tourtière est généralement garnie de viande de porc hachée, de viande de bœuf, de veau ou de gibier et une pincée des herbes et des épices, bien que dans certaines villes côtières du poisson est utilisé. Le repas est le plus couramment consommé pour Noël et le Nouvel An.

Du Ketchup sur tout
Alors que ça n’est pas tellement un plat vu que c’est un condiment, il y a toujours quelque chose d’extrêmement canadien avec ce produit car ils en mettent sur tout ou presque tout.

Laisser un commentaire