Canada Voyage

Le parc national Banff, dans la région des Rocheuses de l’Alberta

Le parc national Banff se trouve dans la région des Rocheuses de l’Alberta au Canada.

Le parc national Banff est le premier parc national du Canada et il a donné naissance au réseau de parcs nationaux. Avec 6 641 kilomètres carrés, c’est aussi l’un des plus importants au Canada, sinon au monde. Le parc reçoit des millions de visiteurs chaque année.

L’Histoire du parc :

Cette zone a été habitée par les Indiens Stony des milliers d’années avant l’arrivée des colons. Anthony Henday fut le premier non-autochtone à voir les Rocheuses canadiennes en 1754. Le parc lui-même fut d’abord découvert par les ouvriers qui construisirent le chemin de fer transcontinental en 1882. Au début, le parc était centré autour des sources chaudes de Cave et Basin, il est officiellement né en 1885. Le premier Banff Springs Hotel a été construit seulement trois ans plus tard, l’incarnation actuelle a été construite en 1928. La première autoroute à travers le parc a été achevée en 1923. Les limites du parc telles qu’elles sont aujourd’hui ont été établies en 1930, dans le cadre de la Loi sur les parcs nationaux adoptée par le Parlement canadien.



Le Paysage :

À part les villes de Banff et de Lake Louise, et les routes qui traversent le parc, il y a environ 93% de terres sauvages intactes. La caractéristique la plus dominante est bien sûr les montagnes, dont les points de vue sont présents de n’importe où dans n’importe quelle direction.

La faune et la flore du parc :

La faune la plus commune vue dans le parc sont les mouflons d’Amérique, les Cerfs, Wapitis et Caribou. Plus insaisissables sont les élans, qui sont en déclin dans la population, et les chèvres de montagne, qui sont pratiquement indétectables sur les flancs de montagne sans une bonne paire de jumelles. Bien que les observations soient rares, il est important de garder à l’esprit que le parc abrite également des ours noirs et grizzlis, des loups, des coyotes et des lions de montagne (Cougars).

Du côté chaud et plus flou, le parc abrite de nombreux écureuils et marmottes. Le porc-épic et le castor occasionnels peuvent également être trouvés. Les amateurs d’oiseaux voudront surveiller la Grouse, des Aigles à tête blanche et l’omniprésente Bernache du Canada.

Le Climat :

En été, le climat est généralement doux. Juillet est le mois le plus chaud, avec une température moyenne de 22C. Il y a rarement de la neige au niveau de la route en été, mais les sommets des montagnes seront couverts de neige toute l’année. En hiver, la température moyenne chute considérablement. Janvier est le mois le plus froid avec une moyenne de -15C. Il y aura de la neige à n’importe quelle altitude en hiver, et on peut s’attendre à des conditions hivernales rigoureuses n’importe où et n’importe quand. Quelle que soit la saison, il est important de considérer que la température baisse de 1C pour chaque 200m d’altitude gagnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *